Nouveau bâtiment pour le laboratoire régional de santé de l'Algarve - PMA
2336
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-2336,language-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_over_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Nouveau bâtiment pour le laboratoire régional de santé de l’Algarve

Administration Régionale de la Santé de l’Algarve

Le terrain ne présente pratiquement aucune pente. Sa forme, qui est approximativement un trapèze rectangulaire orienté vers le sud, avec 87,5 m de long et une largeur moyenne de 20,5 m, a fortement conditionné la proposition.

Le bâtiment des installations du Laboratoire est développé sur deux étages, de forme rectangulaire, où l’étage supérieur est occupé par les laboratoires et l’étage inférieur par les services de soutien, l’administration et l’accueil des personnes extérieures.

Sous ces étages, un sous-sol a été créé pour le stockage général de l’ARS de l’Algarve. Au-dessus de l’étage des laboratoires se trouve l’étage contenant les installations techniques. Celui-ci dispose d’une très petite surface couverte, puisque la plupart des installations ne sont à l’extérieur qu’enveloppées par une grille qui les cache de la visibilité extérieure.

La distribution des services au rez-de-chaussée est très simple. Depuis l’entrée principale, nous avons, à droite, les services administratifs et l’accès à l’étage supérieur ; à gauche, la réception des échantillons et des collections et la cafétéria, avec un emplacement autonome qui garantit une indépendance totale entre ces services et les laboratoires.

A l’étage supérieur, les laboratoires de microbiologie et de physico-chimie sont parfaitement différenciés. Par mesure de sécurité, les deux laboratoires disposent de leurs propres sorties de secours, situées à l’opposé de l’accès par l’entrée principale, et reliées par une galerie à un escalier de secours extérieur.

D’une manière générale, le fenêtrage couvre toute la longueur des façades afin d’assurer un éclairage naturel satisfaisant. Pour éviter le grave inconvénient d’une pénétration excessive du rayonnement solaire direct, le plan du verre est en retrait par rapport au plan de la façade donnant lieu à un débord qui constitue une sorte de visière d’ombrage. En outre, des stores extérieurs réglables sont prévus pour protéger contre la pénétration des rayonnements lumineux (spectre visible) et des rayonnements infrarouges.

 

Propriétaire::

Administration Régionale de la Santé de l’Algarve

Localisation:

E.N. 125 Sítio das Figuras, lot 1

Faro

Surface de construction:

3.135 m²

Projet:

2001/2002

Conclusion:

2007

Programme:

Projet d’un bâtiment public pour les laboratoires de la santé de la région de l’Algarve

Équipe:

Architecture

– João Cottinelli Telmo Pardal Monteiro – Architecte

– António Henriques – Architecte

– Sónia Machado Mendes – Architecte

-Paulo Antunes – Architecte

– Rodrigo Moutinho

 

Category

BÂTIMENTS PUBLICS