Polis Ria Formosa - Fuseta - PMA
1531
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1531,language-fr,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_over_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Polis Ria Formosa – Fuseta

Sociedade Polis Litoral Ria Formosa

 

La zone d’intervention correspondant à Fuseta-Ria constitue une importante zone de transition entre le front urbain de Fuseta et l’estuaire, qui comprend la plage et toutes les zones submergées par la mer, bien connues pour la richesse et la diversité biologique qu’elles contiennent. Ainsi, et comme le préconise le plan de plage, il est destiné à la zone d’intervention un espace public de qualité, dévidement équipé pour l’usufruit de la population.
Il a été vérifié que cet espace faisait l’objet d’une intervention récente dont les critères fonctionnels obéissent aux dispositions du Plan de Plage, de sorte que l’intervention qu’ils proposent actuellement ne sera que de combler certaines lacunes du plan établi, à savoir: en ce qui concerne les supports de plage, qui sont actuellement inexistants.
Dans le reste de l’espace, une analyse attentive de la zone est proposée, afin de maintenir ou de revitaliser la zone, comme le remplacement des matériaux et des meubles dégradés, lorsque cela est nécessaire (par exemple, des passerelles d’accès à la plage la dune) et la substitution et le renforcement d’une végétation arborée et arbustive qui est en mauvais état ou manquante.
Toujours au niveau de l’intervention qui est maintenant prévue, il a été observé la nécessité de créer un pont reliant le système de passerelle existant à l’ancien Institut de Secours pour Naufragés – la passerelle de l’estuaire. Comme cela se produit à Fuseta-Mar, ce pont aura un petit agrandissement qui servira de zone de repos et de point de vue sur la Ria, dans une langue qui, comme dans le cas des supports proposés, se rapproche des deux interventions – Fuseta-Ria et Fuseta-Sea.
Ces supports sont situés dans une zone proche du front urbain à l’ouest du camping, alignés et proches des berges de la rivière dans les espaces paysagers.
Ils ont une forme rectangulaire uniforme avec un seul volume opaque interrompu par le verre du restaurant.
Dans les extrêmes sont situés, d’un côté la cuisine et de l’autre les salles de bains qui étant au centre de l’espace destiné au restaurant.
L’esplanade occupe une zone à côté du support entre celle-ci et la marge de la ria, dans un espace défini par la pergola d’ombrage consistant en un réticule de bois soutenu sur des éléments métalliques.
L’installation de l’équipement sera, pour deux équipements, approximativement nord / sud, en ramenant la zone d’esplanade au sud et à l’autre sud-ouest / nord-est.
Ce support est similaire à tous égards aux trois supports simples restants avec l’équipement, cependant, en raison de la forme de la zone disponible pour l’implantation passée à un moins allongé et étroit. L’adaptation du programme a été basée sur le programme normal pour ce type de club, lequel selon les besoins habituels ne diffèrent pas beaucoup du programme d’un support avec équipement.
Pour cette infrastructure d’amarrage portuaire, cette proposition prévoit la requalification qui passe par diverses interventions dans l’infrastructure existante, dans la zone d’entrée du pont et dans le trottoir qui flanque le chenal.
Les interventions sont les suivantes:
– Amélioration des ponts et des piles flottantes, y compris la consolidation générale.
– Création d’une nouvelle billetterie pour accompagner les utilisateurs sur le côté.
– Création de zones d’attente pour les utilisateurs, équipées avec bancs et pergolas.
La billetterie sera une structure de poteaux de bois et de traverses revêtus de planches de bois qui dans la partie supérieure ont une latte horizontale et avec une couverture de feuille avec la feuille laquée, maintenant l’image architecturale des supports restants de la proposition.
La zone d’attente adjacente à la billetterie et l’entrée sera ombragée par une pergola formée par un réticule rempli de lattes de bois, reposant sur des éléments métalliques.
La préservation et la récupération du système dunaire est une préoccupation transversale pour l’ensemble de la proposition, puisque l’objectif ici sera toujours de valoriser cet espace en donnant de la qualité à son expérience et son utilisation et en profitant de toutes ses valences (beauté naturelle, didactique valeur, baignade récréative, entre autres) – en utilisant comme base des critères qui favorisent la préservation de l’écosystème afin que l’équilibre écologique et la qualité de l’environnement qui le caractérisent restent dans le futur.
Par conséquent, l’objectif principal de l’intervention est la complémentarité entre l’utilisation récréative de ce front de mer et la mise en valeur et la préservation de l’écosystème. Pour cela, il est fondamental de valoriser cet espace par la création d’un chemin, avec des espaces de vie associés qui garantissent non seulement l’accès à la plage, mais aussi l’expérience et la découverte de ce système naturel avec les différentes facettes qui le caractérisent. Faire attention à l’importance de sa conservation et de sa valeur écologique et paysagère.
Lorsque l’on navigue dans tout cet espace, du quai à la plage, la nécessité d’une planification efficace de l’espace, surtout au niveau de la circulation, doit être formalisée pour que le piétinement soit aussi réduit que possible, dans une zone dominée par une système de dune et qu’en été il reçoit de grands flux de population que extravaguent le système d’itinéraires précairement définis.
Afin de répondre aux critères d’aménagement du territoire défendus dans cette intervention, un axe de circulation piéton a été défini, depuis le quai touristique, en passant par la place principale – la place du Cais, et en reliant, au moyen d’un passage surélevé de 0,50m – le Passerelle de la dune, à un point de vue carré – place Praia, d’où les rampes et les accès (au niveau du sol) partent à la plage – la passerelle de sable. Cet axe principal, formalisé avec 3m de large dans les zones de circulation et constitué par la place du Cais, la passerelle de la Dune et la place Praia, constitue l’élément structurant de l’espace faisant la connexion à la zone de la plage et permettant la distribution de la population coule du quai à l’équipement et à la plage.
La solution retenue pour les circulations piétonnes dans des palettes en bois surélevées et marquées contribuera à la gestion des flux, car elle constituera une solution matérielle confortable et facilement identifiable. Il contribue à ce que les utilisateurs aient moins tendance à quitter ces routes vers les zones de dunes adjacentes, obtenant ainsi un plus grand degré de préservation du système.
La place du Quai est le point central de l’intervention à Fuseta-Mar. En plus d’un point de passage obligatoire du quai à la plage, il est prévu qu’il s’agisse d’une aire d’arrêt et de repos afin que le séjour soit favorisé à l’ombre des arbres qui laissent des ouvertures dans la passerelle avec l’implantation de certains meubles. L’effet, utile pour ceux qui attendent le bateau ou pour ceux qui veulent juste se reposer.
Le corps principal du carré est élevé à 0,20m du sol et le système de flottabilité sera garanti à travers des arbustes proposés qui constitueront obstacles à la circulation en dehors du périmètre défini par la structure carrée. De cette plateforme part une autre, qui s’élève à 0,50 m du sol, comme le support préconisé pour cet espace, et dont la différence est surmontée au moyen de marches et d’une rampe. L’objectif de cette deuxième plateforme est d’assurer un accès confortable et à la zone des spas / installations sanitaires et à la terrasse de l’appui.
Le pont Duna, qui part de la place du Quai, mène à une autre place – la place Praia, qui est jeté sur le sable à une altitude supérieure, servant de belvédère et distribuant les différents accès à la plage: des escaliers qui partent de la place elle-même et deux passerelles, l’une à l’est et l’autre à l’ouest, cette dernière donnant également accès au support de plage existant.
Le long de l’allée piétonne, à la place du Quai et à la place Praia, il y a des points de repos qui, en plus d’être agréables sous les arbres, dans le premier, ou une structure d’ombre, dans la seconde, peuvent également servir de points d’observation des différents habitats qui sont ici et contiennent des panneaux informatifs sur eux et les espèces de la flore et la faune qui existent ici, en attirant l’attention des utilisateurs de la plage et des équipements associés au paysage qui les entoure ainsi que le rôle fondamental qui joue sur le l’équilibre du système côtier et la qualité de l’espace qu’ils fréquentent.
La place entière se développe autour du bâtiment, dont la façade principale est détachée de la première plateforme (avec une élévation de 0.20m), à travers d’une zone plantée qui se trouve entre les deux éléments et dans laquelle se pose un modelage, mettant en évidence le matériau sableux est ici et dissuader le cours à l’intérieur de cette ouverture dans le pont. Cette séparation permet à ceux qui viennent du quai d’avoir une vue complète et non obstruée du bâtiment, de l’individualiser et de la mettre en valeur de toute la structure de la place.
Prenant en compte le lien étroit entre Fuseta Mar et Ria, la conception architecturale est affiliée à l’appui de Fuseta, en suivant les principes de base qui ont été la base de sa conception. Ainsi, la conception formelle de l’ensemble du bâtiment est basée sur les mêmes matériaux de revêtement et la même structure fonctionnelle.
Avec la conception architecturale proposée pour l’intervention, il est destiné à créer une image architecturale de qualité, garantissant l’intégration visuelle et paysagère dans la zone laquelle il est inséré, ainsi qu’une image architecturale basée sur des formes simples et des volumes, facilement intégrés dans le milieu environnant.
Ce soutien, en tenant compte de leur situation et de leur emplacement, a choisi une forme en L pour que les personnes qui quittent la plage et qui ont l’intention d’utiliser la zone de soutien et les spas aient un lien direct avec la plage. Le corps de l’équipement sera perpendiculaire au premier des spas et des supports, étant plus protégé de la circulation entre la plage et le quai. L’esplanade sera devant l’équipement et la restauration avec ouverture visuelle pour la rivière et pour la place créée dans cette zone.
Tous les supports, bien que différents selon la typologie définie, ont une structure basée sur le même système de construction et une conception basée sur les mêmes solutions dans l’utilisation de matériaux et d’options de revêtements et de finitions.
Cette option concerne, d’une part, une question d’unité souhaitée dans l’image architecturale et d’autre part une question de simplicité dans l’exécution et l’économie conséquente de la construction, des extérieurs et de la finition intérieure.
Les supports sont structurés avec une modulation, réticulée, composée de piliers métalliques et de poutres lamellées collées en bois où elles supportent des poutres en bois, qui à leur tour seront fixées sur les matériaux constituant le revêtement, les extérieurs et les finitions intérieures.

En co-création avec PB.ARQ

Client:

Sociedade Polis Litoral Ria Formosa

Localisation:

Praia da Fuseta – ria e mar – Algarve

Projet:

Competition – 2009

Programme:

Plan de réhabilitation des structures de soutènement de la plage et des jetées d’accès sur la plage de Fuseta-Ria et Fuseta-Mar.
Fuseta-Ria
4 équipements de restauration avec support de plage et un support simple.
Docks d’accès
Fuseta-Mar
1 équipement de restauration avec support de plage et un minimum de soutien.
Docks d’accès

Équipe:

Architecture

– João Cottinelli Telmo Pardal Monteiro – Architecte

– Manuel Cottinelli Telmo Pardal Monteiro – Architecte

– António Pedro Batista Pardal Monteiro – Architecte

– Sónia Machado Mendes – Architecte

– Pedro Cunha – Architecte

– Maria Russo – Architecte Stagiaire

Aménagement paysager

– PB.ARQ –Architecte Paysagiste

Category

CONCOURS